Kihons du Sete Jo

Ces Kihons sont au nombre de douze, dont certains se pratiquent à droite comme à gauche. Il faut d’abord les apprendre, les mémoriser, et enfin les maîtriser, seul (Tandoku dosa) puis avec un partenaire qui utilise le sabre (Sotaï Dosa). Les Kihons permettent de maîtriser la notion de Maaï ou distance (notion extrêmement importante dans les arts de combat) ainsi que le « timing » si particulier du Jodō.

« Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions. »

Il s’agit d’exercices seuls ou à deux qui permettent de maîtriser les fondements du jo.

1. Honte Uchi
本手打
Coup avec la main en position de base Tandoku dosa Sotaï dosa
2. Gyakute Uchi
逆手打
Frapper avec la main en position inversée Tandoku dosa Sotaï dosa
3. Hiki Otoshi
引落打
Retirer le Jo et frapper pour faire tomber Tandoku dosa Sotaï dosa
4. Kaeshi Tsuki
返付
Retourner l’arme et porter un coup d’estoc Tandoku dosa Sotaï dosa
5. Gyakute Tsuki
逆手付
Coup d’estoc avec la main en position inversée Tandoku dosa Sotaï dosa
6. Maki Otoshi
巻落
Faire tomber d’un mouvement enveloppant Tandoku dosa Sotaï dosa
7. Kuri Tsuke
繰付
Guider et plaquer l’arme contre le corps Tandoku dosa Sotaï dosa
8. Kuri Hanashi
繰放
Guider et laisser aller Tandoku dosa Sotaï dosa
9. Taï Atari  体当 Percuter le corps de l’adversaire Tandoku dosa Sotaï dosa
10. Tsuki Hazuchi Uchi
突外打
Dévier d’un coup d’estoc et frapper Tandoku dosa Sotaï dosa
11. Do Baraï Uchi
胴払打
Frapper sur une attaque transversale au torse Tandoku dosa Sotaï dosa
12. Taï Hazuchi Uchi
対外打
Eviter avec le corps et frapper Tandoku dosa Sotaï dosa

Kihons du Sete Jo
5 (100%) 15 votes