Muso Shinden Ryu

Musō Shinden ryū est une école japonaise de sabre ou Iaïdō dont les techniques ont été codifiées par Nakayama Hakudo dans les années 1930. Comme toute école de sabre, elle se caractérise par un style propre et un corpus de kata (ou figures). Musō Shinden ryū est l’héritière d’écoles (koryū) de sabre anciennes dont elle fait vivre la tradition.

Musō Shinden ryū est, avec l’école Musō Jikiden Eishin ryū, l’une des deux écoles de Iaïdō les plus pratiquées au Japon. Ces deux écoles sont d’ailleurs relativement proches, à la fois par leur origine et des kata communs.

Muso Shinden ryu

SHODEN : 12 KATAS DU OMORI RYU

Enseignement de premier niveau : Shoden (初伝) Omori Ryu (大森流). Seiza No Bu (正座の部)

La première partie de Muso Shinden Ryu, fut crée par Masamitsu Omori au 18e siècle c’est la partie la moins ancienne. A l’exception du 10e Kata qui commence debout, tous les autres commencent en position Seiza.

1.  Shohattô  (初発刀)Premier sabre
2.  Satô  (左刀)(Sortir) le sabre à gauche
3.  Utô   (右刀)(Sortir) le sabre à droite
4.  Ataritô (当刀)(Sortir) le sabre derrière
5.  Inyôshintai (陰陽進退)Principes opposés (avancer, reculer)
6.  Ryûtô (流刀)Le sabre de l’école
7.  Juntô (順刀)(Kaishaku)Le sabre de l’ordre (recevoir un ordre)
8.  Gyakutô (逆刀)Le sabre inversé
9.  Seichûtô (勢中刀)Le sabre semi-redréssé
10. Korantô (虎乱刀)Le sabre du tigre
11. Gyakute Inyôshintai (逆手陰陽進退)Principes opposés et main inversée
12. Battô (抜刀)Le sabre qui sort

CHUDEN : 10 KATAS DU EISHIN RYU

Enseignement de second niveau : Chuden (中伝) Hasegawa Eishin Ryu (長谷川英信流). Tatehiza No Bu (立膝の部)

La seconde partie de Muso Shinden Ryu, a été créée par Eishin Chikaranosuke Hidenobu au milieu du 17e siècle qui était le 7e soke du Muso Jikiden Eishin Ryu et qui a servi le Shogun Nagoya Tokugawa. Les Kata dérivés du Hasegawa Eishin Ryu commencent dans la position Tatehiza, position utilisée par les Samurai pour rester éveillés lors des gardes. Seul le dernier Kata commence par la position Seiza. Le Hasegawa Eishin Ryu a été introduit dans l’école Muso Shinden Ryu au niveau moyen.

1. Yoko Gumo (横雲)Plafond de nuages
2. Tora Issoku (虎一足)Pas du tigre
3. Inazuma (稲妻)Eclairs
4. Uki Gumo (浮雲)Nuages flottants
5. Yama Oroshi (山嵐) Vent soufflant de la montagne
6. Iwa Nami (岩波)Vagues heurtant les rochers
7. Uroko Gaeshi (鱗返)Dragon tournant
8. Nami Gaeshi (波返)Vagues tournantes
9. Taki Otoshi (滝落)Cascade
10. Nuki Uchi (抜打)Dégainer/couper

OKUDEN

Enseignement de troisième niveau : Okuden (奥伝) Oku Iaï

A l’origine la partie Okuden n’était enseignée qu’aux meilleurs élèves des écoles de sabre, c’est pourquoi ces techniques étaient secrètes. Okuden est divisé en deux parties les formes assise en Seiza I Waza no Bu et les formes debout Tachi Waza no Bu, seule la série de Itomagoi qui fait partie des formes debout commence en Seiza et se pratique seul.  Deux autres séries cachées Kuraï Dori no Bu se travaillent toujours à deux.

  • 8 Katas I WAZA NO BU
1. KasumiBrume
2. Suné gakkoïCouvrir le tibia
3. ShihogiriAttaquant les quatre côtés
4. TozumeGêné par la porte
5. TowakiA côté de la porte
6. TanashitaEtagère
7. RyozumeBloqué de tous côtés
8. TorabashiriCourse du tigre
  • 13 Katas TACHI WAZA NO BU
1. YukizureAccompagner
2. Tsure-dachiEtre mené
3. SomakuriContinuer l’attaque
4. SodomeArrêt
5. ShinobuSe dissimuler
6. YukichigaiAttaque soudaine
7. Sodesuri-gaeshiPousser la foule
8. Mon-iriPasser la porte
9. KabezoiLe long du mur
10. Uke-nagashiBlocage balayé
11. Itomagoi 1Adieu 1
12. Itomagoi 2Adieu 2
13. Itomagoi 3Adieu 3

Enfin, outre ces trois séries de kata, il convient de noter qu’il existe également des techniques impliquant plusieurs pratiquants, appelées Kumitachi, qui correspondent à la partie kenjutsu de l’enseignement. Ces techniques ne sont que très rarement pratiquées.

Source : BudoXI